Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

CUECO Pablo


Comme Michel Doneda et Patrick Sébastien, Pablo Cueco est né à Brive-la-Gaillarde (le 30 mars 1957). Ses parents, Henri Cueco et Marinette Cueco, sont tous deux artistes plasticiens.

Il s'installe à Paris pour étudier la percussion avec Gaston Sylvestre et Jean Batigne et se découvre une spécialité pour le zarb qu'il approfondit avec Djamchid Chemirani, Jean-Pierre Drouet et Bruno Caillat. Son intérêt pour la percussion dépasse les frontières et arrive bien naturellement l'approche africaine avec Guem ou celle, haïtienne, avec Pierre Cheriza. Sa rencontre avec la percussionniste uruguayenne Mirtha Pozzi avec qui il commence à se produire en 1978 est fondatrice d'une part cruciale de sa démarche.

Attiré par la musique contemporaine, il participe aux créations de Luc Ferrari et Georges Aperghis, ce qui ne l'empêche nullement d'aller vers l'improvisation ou le jazz avec Sylvain Kassap, François Tusques ou Patricio Villaroel avec qui il forme un duo durable. En 1991, il se joint au Denis Colin trio (avecDidier Petit), groupe qui existera jusqu'en 2008. Il quittera un temps le groupe et sera remplacé par Ramon Lopez pour finalement ... remplacer ce dernier lorsqu'il sera appelé dans l'ONJ de Didier Levallet et redevenir le percussionniste en titre du trio.

Sans conteste, l'un des groupes importants de la scène française le trio de Denis Colin est autant valorisé par son leader que par Petit et Cueco, formant un triangle exceptionnel. Les deux derniers disques sont enregistrés à Minneapolis avec les chanteurs The Steeles, Wain McFarlane, Dirty Bandits et Gwen Matthews..

Pablo Cueco se passionne pour la composition et entreprend le fort remarqué grand orchestre Transes Européennes. Son goût pour le texte et les différentes manières de l'associer à la musique sont grands. L'univers de Rabelais n'est pas en reste, adapté pour comédiens et musiciens pour une série radiophonique (publiée en CD). Il fonde la marque de disques Transes Européennes qui compte une trentaine d'albums. Membre des Allumés du Jazz, il exerce volontiers sa plume bien trempée dans leur journal

Parmi les autres musiciens qui comptent dans son parcours, on peut citer Michel Portal, Barre Phillips, JT Bates et bien sûr Claude Barthélémy. En 2002, il publie l'album solo Zarb puis collecte les rares musiques de tambours uruguayennes en compagnie de Mirtha Pozzi. Il met en place un orchestre pour le virtuose de la flûte classique Hariprasad Chaurasia avec qui il enregistre.

En 2006 à Minneapolis, il joue avec un sextet composé de Mike Lewis, Régis Huby, Tony Hymas, Michelle Kinney, Chris Bates et JT Bates. Son intérêt pour la musique électro-acoustique le conduit à diverses expérimentations avec Thierry Balasse ou Etienne Bultingaire par exemple.

À Paris, il investit l'Angora, lieu où il expérimente de nouvelles formations comme Les faiseurs de pluie de Samarcande (avec Claude Barthélémy et Jean-Luc Fillon) ou un quartet avec Nathan Hanson, Brian Roessler et Mirtha Pozzi. Il compose volontiers pour le théâtre ou le cinéma, mais aussi pour les batterie-fanfares. Il crée en 2008 une pièces pour l'ensemble Zeitgeist de St Paul Minnesota). Pablo Cueco investit avec gourmandise tous les territoires défrichés ou non permettant les meilleures passerelles possibles de la musique traditionnelle vers la musique électro-acoustique en passant par le jazz et la musique contemporaine.

 

Plus d'infos : https://www.google.com/search?client=firefox-b-d&q=Pablo+Cueco

 

2015

TAMBOUR ET MOT-TOTEM

2016

CARRÉ SIGNÉ AU DOS POUR LA PAIX

2019

10 ANS CARRÉMENT SIGNÉ AU DOS... et plus encore !

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus