Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

2018 - UN REGARD SINGULIER

« Un Regard Singulier »

Ce regard à partager est celui d’une amatrice d’art brut/singulier (appelé aussi art outsider aux USA) qui vous invite à découvrir une dizaine de ces artistes contemporains qui ont pour point commun de se singulariser par des productions fortes, interpellantes, inventives, en élaborant une mythologie personnelle qui fascine et suscite l’émotion.

Sont donc réunis des artistes différents avec leurs univers singuliers et des œuvres qui vont de la peinture à la sculpture, en passant par le textile et le papier :

  • Christophe BLANC qui nous dépeint un monde d’humains dans des postures de la vie courante, avec leurs regards désenchantés qui nous renvoient notre propre image ;
  • Rebecca CAMPEAU qui nous fait entrer dans les coulisses de son théâtre, peuplé de trognes, des personnages étranges, tendres et pleins d’humour, parfois grinçant ou grimaçant ;
  • Mario CHICHORRO qui peint sur des panneaux de bois sculpté ou de polyuréthane extrudé,  des figures et tout un monde naïf coloré, en volume, utopique et irrévérencieux ;
  • Joël CRESPIN qui nous présente à travers une vision insolite, d’un sensualisme radical, des personnages colorés pleins de vie, parfois clownesques,  tragicomiques ;
  • Caroline DAHYOT qui nous fait rentrer par ses tapisseries, ses draps brodés , ses poupées ou ses dessins, dans une magie douce , chargée d’amour et de tendresse, peuplée de messages ;
  • Jean KIBOI qui nous entraîne à travers différents mediums, dans son univers « Kibuesque », sans concession, parfois onirique  toujours puissamment évocateur de notre condition humaine ;
  • Eric MEYER qui nous captive avec ses personnages organiques, aux structures graphiques, comme échappés d’une guerre des étoiles ou d’un monde parallèle robotisé et complexe ;
  • Ody SABAN qui nous emmène dans des lieux symboliques, à la rencontre d’amoureux (é) perdus dans des forêts magiques ou dans des voyages imaginaires quasimystiques ;
  • Markus SEILER qui nous  laisse deviner sous les touches de couleurs ou la transparence d’un glacis, des architectures habitées, des personnages évanescents, plein de poésie ;
  • Catherine URSIN qui nous ensorcèle avec son art viscéral, sacrificiel qui jaillit violemment des tripes de ses personnages peints ou sculptés, des monstres sur des charbons ardents, chamaniques.

 

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus