Artistes

RICKETTS José "Choclo"


« Yo nací con el don de la risa en el sabor continuo de la melancolía. El viento, el deseo y la curiosidad me empujaron a playas solitarias de ciudades desbordantes y solitario llegué camuflado dentro de mi propia sombra. Azul refugio y testigo presencial de todos mis secretos ».

« Je suis né avec le don du rire et le goût continu de la mélancolie. Le vent, le désir et la curiosité m’ont poussé vers des plages isolées de villes débordantes et, solitaire, je suis arrivé camouflé dans mon ombre. Bleu refuge et témoin oculaire de tous mes secrets ».

Identité du Voyageur: José Manuel Rickkets
Caractéristiques physiques: Yeux vert marais, cheveux argentés, complexion rude, stature 1,75 /

Historique:
Né à l'aube du 17 avril 1950, au milieu du désert péruvien, loin de la mer et de la civilisation. Orphelin de parents vivant. Voyage à Londres à 16 ans, en Californie à 19, il s'enferma dans le désert à 21. En 1980 voyage à Florence et à Venise pendant 10 ans, puis à Lausanne et Paris pour finir à nouveau dans le désert pendant 12 ans. Il parcourt le Mexique, Cuba, Amérique Centrale et la Colombie. En 1996 signe un contrat avec le cubain Martinez Cañas en Floride. Rempli les Musées d'elfes, de tigres et de femmes assassines. Chargé de sables, en mai 2002 retour en Europe, à Lisbonne où il s'occupera de la Culture, de son mémoire et "Des hommes qui volent à pied" . Il se présume songeur, cultivé, loin de la foule, ébloui par la dimension d'un temps qu'il n'utilise qu'à naviguer ses fleuves souterraines. Ri naturellement avec éclat, se sent décadent, connais la sensualité du malheur, utilise des pseudonymes et il sait se battre.


plus d'infos sur : http://youtu.be/VApwe_HnLe0



2015

SUEÑOS EN LA PIEL / para conquistar un futuro primero hay que soñarlo